· 

#22 La faute est-elle "inclue" ou "incluse" dans le titre ?

La faute est bien sûr incluse dans le titre puisqu’il s’agit de "inclue" (la faute).

 

Et l’on ne compte plus le nombre de fois où cette erreur apparaît dans les courriels, sur les réseaux sociaux, et parfois même dans la presse.

 

Mais quelle en est la raison ?

 

Cette erreur provient sans aucun doute d’une petite incohérence de la langue française.

 

En effet, voilà deux verbes qui ont la même étymologie (du latin claudere = fermer), la même conjugaison (j'inclus/j'exclus, tu incluais/tu excluais, il inclura/il exclura…), mais tandis que l’adjectif et le participe passé du verbe exclure s’écrivent exclu (u, ue, us, ues), l’adjectif et le participe passé du verbe inclure donnent inclus (s, se, s, ses).

 

On dira/écrira donc :
Il est exclu de la conversation. / Elle a été exclue du cours. / Ces adhérents ont été exclus du parti. / De telles pratiques sont exclues.

Mais on dira/écrira :
Ce texte des inclus dans le rapport. / Cette note a été incluse dans le dossier. / Vous trouverez ci- inclus les documents demandés. / Les notices ci-incluses sont à lire attentivement.
                     
 

Voilà donc l’origine de cette faute fréquente que même certains correcteurs orthographiques ne parviennent pas à déceler.

 

Nous serions donc en droit de nous demander pourquoi l'Académie française n'a pas rectifié une telle incohérence, d'autant que les terminaisons en -u des participes passés sont très largement majoritaires comparativement aux terminaisons en -us.

Mais en attendant que nos très chers immortels se penchent sur la question et aillent dans le sens de la logique, nous devons faire avec…  😔

 

J'ai donc cherché une petite astuce qui permettrait de ne plus faire l’erreur, et j’ai trouvé ce moyen mnémotechnique :

 

Il faut toujours inclure le S dans "incluS", mais l’exclure de "exclu".

 

J’espère que cette petite astuce servira d’antidote contre cette confusion 😉

 

C’est tout pour aujourd’hui.

Rendez-vous demain pour une "douceur orthographique" un peu spéciale, car elle concernera la difficulté grammaticale la plus citée (d’après mon petit sondage) comme vous empoisonnant régulièrement l’écriture.

 

Belle journée à vous !

Écrire commentaire

Commentaires: 0