LA PLUME DU RENARD

 

 

"Parce que la ruse peut souvent servir l'écriture."

 

 

 

Qui n’a pas connu l'inquiétude face à ces satanées règles de grammaire que nous ne parvenons pas à assimiler, et que même les correcteurs orthographiques n’arrivent pas à détecter ?

 

Qui n’a pas un jour, le doigt tremblant, hésité à appuyer sur « envoyer » de peur qu’une faute ne se soit glissée dans un mail, un SMS, un commentaire sur un réseau social, etc. ?

 

Si dans la vie personnelle, les conséquences sont moindres, dans le cadre professionnel l’impact est tout autre. En effet, dans le cas de la communication interne à l’entreprise, l’image du salarié risque d’être dégradée suite à de nombreuses fautes d'orthographe dans ses écrits professionnels. Son sérieux et sa crédibilité risquent d’être remis en cause par sa hiérarchie ou ses collègues et, de fait, nuire à ses ambitions.

 

Une situation encore plus problématique lorsque, suite à une mauvaise communication externe, l’image de l’entreprise s’en trouve discréditée.

 

Une mauvaise orthographe n’est pourtant pas une fatalité. Il suffit juste quelquefois de reprendre confiance en soi, de dédramatiser et de trouver un sens à toutes ces règles qui, faute d’une méthode adaptée, paraissent insurmontables.

 

Avoir recours à quelques trucs, astuces et autres stratagèmes pour venir à bout, une bonne fois pour toutes, de l’angoisse que provoque le moindre échange scriptural peut s’avérer nécessaire et stimulant.

 

Lorsqu’enfin le doute s’efface, il peut faire place à la curiosité, à l’enthousiasme et au plaisir. Ainsi, l’orthographe qui, pour d’aucuns, paraissait si compliquée, devient alors d’une logique insoupçonnée.